Mise en place d’un cluster SQL 2008R2Ent sous Win 2008R2 DC (environnement de dev)

Salut à tous,

récemment je me suis éclaté avec la mise en place d’un cluster de basculement SQL:

Environnement:

-un réseau virtuel externe pour les accès client en 21.11.255.x/24

-un réseau virtuel privé pour le heartbeat et le stockage ISCSI 10.0.0.x/8 (normalement il faut un réseau dédié uniquement au stockage ISCSI)

Toutes les VM tournent sur un serveur physique Hyper-V2 2008 R2 DataCenter sp1

-une VM nommée SQLNoeud1 / 2Go de ram et 2 vCPU / 21.11.255.181 / 10.0.0.2

-une VM nommée SQLNoeud2 / 2Go de ram et 2 vCPU / 21.11.255.182 / 10.0.0.3

-une VM nommée ISCSITarget / 1Go de ram et 1 vCPU / 21.11.255.180 / 10.0.0.1 (ici l’@IP 21.11.255.180 permet uniquement d’administrer la VM à distance)

schéma réseau

Les étapes:

– renommer vos serveurs

– configurer le réseaux (donc une carte en 21.11.255.x et une carte en 10.0.0.x)

– personnellement j’ai désactivé les FW pour des questions de simplicité! un ping nous permet ainsi de vérifier que les vm communiquent bien entres elles

–  joindre vos machines virtuelles au domaine local

– une fois vos machines virtuelles redémarrées, faites les mises à jour windows (wsus si vous avez ou windows update of course)

– sur la vm ISCSITarget, installé le logiciel « Microsoft ISCSI Software Target 3.3 »

http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=19867

– configurez votre 1ère cible ISCSI en indiquant son nom exemple « bddsql » puis les @IP des clients qui y auront accès, comme l’@IP 10.0.0.x de vos deux noeuds SQL

Cible ISCSI
Les initatieurs ISCSI

– il suffit ensuite de créer un disque virtuel de 10Go nommé par exemple quorum.vhd, un second de 40Go bddsql.vhd et un troisième de 10Go msdtc.vhd (vous pouvez aussi créer 3 cibles ISCSI et dans chacunes d’elles mettre soit quorum.vhd soit bddsql.vhd soit  msdtc.vhd)

les vhd quorum + bdd + msdtc

– vous pouvez maintenant retourner sur vos VM SQLnoeud1 et 2 et activer l’inititateur ISCSI avec en cible l’@IP de ISCSITarget 10.0.0.x pour que les nouveaux disques attribués « montent », prenez soin de les mettre en ligne, de les initialiser et des les formater.

cible ISCSI

LUN
LUN après formatage

– ceci fait, sur vos deux noeuds, installer la fonctionnalité « clustering avec basculement  » et dans rôles cochez « serveur d’application » puis Transactions distribuées.

– puis sur SQLNoeud1 par exemple, lancer l’installation de SQL serveur 2008R2 entreprise en mode cluster pour créer le cluster SQL, il vous sera demandé le nom dns du cluster exemple clustersql.domain.com.local, l’@IP virtuelle de ce cluster exemple 21.11.255.x, l’emplacement du quorum, le répertoire où seront stockés les bases de données, ce répertoire devant pointer évidemment sur bddsql.vhd, dans mon cas, F:\quelqueschose\ (vous remarquerez que les disques ISCSI sont marqués comme « réservé » par le système d’exploitation)

– sur SQLnoeud2, lancer l’installation de SQL serveur pour ajouter ce serveur en tant que nouveau noeud au cluster créer précédemment.

– Dans le gestionnaire de cluster on voit que tous nos noeuds sont actifs, on peut donc s’amuser a arrêter le noeud hébergeant le service SQL et voir que le second noeud prend le relais autormatiquement. Dans mes tests, la perte de connectivité lors du basculement de noeud dure entre 10 à 20s.

mes scénario de basculement concluant:

  • shutdown de la vm
  • arret de la vm
  • perte de la connectivité « accès public » en 21.11.255.x
  • perte de la connectivité « accès ISCSI baie de stockage » en 10.0.0.x

le basculement ne se fait pas lorsque j’arrête manuellement le service SQL, le cluster SQL apparaît comme étant « déconnecté », ce comportement est normal.

vue des noeuds actifs
Résumé des disques attachés à ce cluster
sur SQLnoeud1 on voit que cette VM héberge actuellement les disques + les services SQL et MSDTC
Fenêtre nous permettant de modifier la vip du service SQL

j’ai fait les screen shot après avoir tout installé ….🙂 alors veuillez m’excuser pour les screens manquants comme l’installation du cluster et celle d’SQL

Mon ressenti:

Cet environnement de test est réellement pratique car fonctionnel même si l’utilisation d’une réelle baie de stockage serait plus parlant quant aux performances par exemple.

En plus d’être fonctionnel, cette plateforme est plutôt rapide à mettre en place, cela peut être montée en 1/2 journée voir une journée.

L’ajout de noeud permet de réaliser des modifications de configuration de quorum. (par exemple avec deux noeuds, le cluster me recommandait l’utilisation d’un quorum de type « noeud et disque majoritair » alors que l’ajout d’un 3ème noeud nous incite à changer le quorum en un quorum à « noeud majoritaire ».

Ce cluster de basculement, permet d’aborder sagement la haute dispo des applications, en l’occurrence SQL

J’espère que ce pseudo « tuto », vous donnera envie de monter votre propre maquette :p

Amicalement, Maxime

2 réflexions au sujet de « Mise en place d’un cluster SQL 2008R2Ent sous Win 2008R2 DC (environnement de dev) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s