Le CDN kezako ?

Acronyme de:  Content Delivery Network

 

Le plus simple pour vous expliquer l’idée générale est l’utilisation d’un cas pratique:

 

Un Australien tape dans son navigateur l’URL suivante: http://blog.virtuoze.fr

Si on fait une résolution DNS classique, ce nom de domaine pointe sur un serveur français (pas le peine de vérifier, c’est uniquement à titre d’exemple ^^)

Qui dit serveur Français et client Australien dit longue distance entre les deux… donc une page web qui peut prendre du temps à s’afficher.

Certes, sur des connexions ADSL, le site web s’affichera assez rapidement… mais on peut encore améliorer la rapidité d’affichage en réduisant la distance….

 

Le CDN va justement permettre de rapprocher les deux, le client et le serveur…. mais comment ?

En réalité, le CDN est un réseaux de serveurs dispatchés dans de nombreux pays …. on parle de serveur mais on peut surtout parler de cache mémoire.

En effet, le rôle de ces serveurs géographiquement mieux placés est de répondre à ce client à la place du serveur situé à l’origine en france.

– premier avantage, on décharge le serveur français

– deuxième avantage, le page web s’affiche plus rapidement sur le navigateur de monsieur Kangourou

 

On a pas encore réellement répondu à la question du comment ca marche ?

Pour ce faire, le réseaux de serveurs CDN doit en amont récupérer l’intégralité ou une partie du site web http://blog.virtuoze.fr situé en france.

C’est ce que le serveur CDN Australien se chargera de faire.

Ensuite en fonction de notre architecture web, les pages web changent plus ou moins souvent, il sera alors possible d’indiquer aux serveurs CDN de se mettre à jour par rapport au serveur français, régulièrement ou pas.

 

Plus concrètement, je vous ai parlé plus haut de la résolution DNS de blog.virtuoze.fr, pour passer sur le réseaux CDN, il faudra faire pointer le nom de domaine blog.virtuoze.fr sur une @IP CDN.

C’est le réseaux CDN qui, en fonction de la provenance de la requête web, répondra au client par tel ou tel serveur proche de celui-ci.

 

Voilà une brève initiation à la découverte de cette technologie qui séduit de plus en plus de sociétés. Sociétés qui, finalement, peuvent traiter avec l’international sans avoir peur d’afficher des temps de réponse ridicule.

 

Pour la petite info, l’hébergeur OVH propose cette solution.

Leur explication autour du CDN est d’ailleurs assez enrichissante -> http://www.ovh.com/fr/cdn/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s