La virtualisation est au SI ce que le feu fut à l'homme

Externalisation de la messagerie In The Cloud … ou pas.

Bonjour à tous,

un petit article, déjà d’une car cela fait un moment que je n’ai pas posté faute de temps.

Les causes: changement de boulot, jeune papa … bref de quoi m’occuper encore pas mal de temps.

Mais aujourd’hui est THE jour ou je vous consacre quelques minutes et quelques lignes de lecture autour du cloud.

Je ne vais pas vous en parler des heures mais vous exposer rapidement une problématique professionnel qui me concerne en ce moment.

« Du haut » de mon nouveau statut de Responsable Informatique, j’ai pour mission « demain » de faire en sorte que tous nos collaborateurs disposent d’une @mail du type m.jouan@masociete.com.

L’état actuel de la messagerie de la société est le suivant:

Faisant partie d’une SSII, seuls les membres du/des sièges disposent d’une @mail corporate. Vous l’avez compris, les collaborateurs envoyés en clientèle ont .. walou. Ce qui représente à la louche 150 internes et 450 externes.

Aujourd’hui nous hébergeons les 150 boites aux lettres en interne à l’aide d’Exchange 2007 sur 3 serveurs + une baie de stockage.

1 serveur transport HUB et 2 serveurs de boite aux lettres montés en cluster CCR (cluster à copie continue). Ces serveurs IBM ont environ 4-5 ans et ne sont plus sous garantie.

La baie est également de type IBM et est reliée en fibre optique aux deux serveurs de boite aux lettres pour l’accès aux banques de données. Elle non plus ne dispose pas de contrat de support.

En frontal de tout ceci est branché un FireWall Fortinet 100c avec support, entre parenthèse c’est lui qui joue le rôle de backbone.

Voilà pour résumer la situation et le besoin, maintenant s’offre à nous plusieurs possibilités pour faire évoluer l’existant et pouvoir absorber la charge qui passerait de 150 utilisateurs à 600 en un mois ou deux selon le temps pris par la migration.

En gros de ce qui l’en ressort (en tout cas de mon point de vue):

- Soit on continue de gérer le service de messagerie en interne sur nos serveurs obsolètes (achat\location de nouveaux serveurs ? on en profite pour migrer sous Exchange 2010 ?)

- Soit on réfléchie à la solution proposée par le Cloud autrement appelée SAAS qui me permettrait d’externaliser la messagerie sous Exchange ou Zimbra par exemple. L’idée est de disposer de compte « complet » (partage de calendrier, synchro iphone) pour les 150 internes et de compte light pour ceux en clientèle (accès webmail 500Mo)

Si vous voyez d’autres solutions auxquelles je n’aurai pas pensé je suis preneur.

M’en vient à vous parler des avantages et inconvénients de ces deux solutions. Ce qui va suivre ne s’applique pas uniquement à mon besoin mais je pense est assez exhaustif à toute société ayant le même projet d’externalisation/refonte de sa messagerie.

Pour une messagerie interne:

Avantages:

- Réactivité du service informatique en cas de simple demande (ajout d’un membre dans une liste de diffusion par exemple)

- Total autonomie sur le choix et l’évolution de l’infrastructure des serveurs de messagerie (nouveaux serveurs, ajout de noeud, ajout de règle FW, choix des baies de stockage..)

- Les mails entres membres internes ne circulent pas sur le net

Inconvénients:

- Si demain 450 externes viennent faire du webmail -> augmentation de la charge internet donc upgrade du/des liens internet.

- Dans le cadre d’un service informatique à taille humaine, il est impossible d’assurer une disponibilité des services égale aux grand datacenter c’est à dire >= 99,9% due aux congés, astreintes pas astreintes, due aussi aux manques d’expertise sur le produit en cas de panne Exchange, ou tout simplement coupure électrique prévue sur le bâtiment ou dans le quartier.

- Héberger un exchange c’est savoir répondre à n’importe quelle problématique, il ne s’agit pas de passer 3 jours sur un problème bloquant toute la société.

- C’est aussi assurer tous les niveaux de supports, ce qui chargera rapidement un administrateur. Peut être pas avec 150 comptes mais 600 … (changement de mot passe, compte verrouiller etc..)

Sans compter tous les appels téléphoniques (« je ne reçois pas mes mails », « c’est quoi la taille max d’une pièce jointe », etc ..)

- L’accès internet, si celui-ci est coupé, la messagerie est paralysée que ce soit pour les internes comme les externes.

- Dernier inconvénient le prix:

  1. Des licences OS serveurs
  2. Des licences Exchange serveur
  3. Des licences d’accès cliente CAL
  4. Prix des serveurs avec support sur 3 voir 5 ans qui généralement double le prix de départ.

Pour une messagerie externalisée:

Avantages:

- Plus de serveurs obsolète au bout de quelques années

- Réduction d’électricité (cela passe bien en ce moment tout est bio et vert)

- Aucune licence exchange serveur ou OS est à acheter (il est possible de transférer sa licence Exchange actuel interne vers un Exchange en cloud)

- La haute dispo du service >99,9% est cette fois assurer par de gros Datacenter redondés les uns aux autres et généralement reliés en fibre noir.

- Les soucis matériels exemple perte d’un disque dur, serveur qui reboot etc ne sont pas à prendre en compte.

- La sauvegarde est effectuée par l’hébergeur. (Attention tout de même à bien se renseigner à ce sujet, certaines formules vous permettrons de restaurer un mail supprimer y a 30j mais pas plus)

- Permet à l’équipe informatique de s’enlever une épine du pied et de travailler sur des projets moins lourds en administration quotidienne.

- Si le lien internet de la société tombe, l’accès webmail peut encore être joint à partir d’un Iphone en 3G par exemple.

Inconvénients:

- Ici aussi, il y aura très probablement besoin d’augmenter la bande passante internet car si demain on externalise la messagerie, après demain ce sera peut être la messagerie instantanée avec Lync.

- On perd en réactivité, on imagine bien qu’un technicien cloud n’est pas dédié à notre société, donc en cas de question/problème technique, il faudra très certainement passer par la création d’un ticket d’incident, avec des délais GTI et GTR.

- Cette fois, tous les mails y compris ceux de l’interne vers interne passeront par internet. Ce qui utilise de la bande passante bêtement j’ai envie de dire.

- Dernier point négatif et pas des moindres, le retour en arrière si on se retrouve dans une situation ou la solution cloud n’est pas satisfaisante. Bien s’assurer que celui-ci est possible et pas trop complexe. Comment récupérer les boites mails, comment repartir sur une nouvelle infra etc etc ..

Voilà pour ce poste, j’espère qu’il vous servira à vous poser les bonnes questions et surtout à ne pas se précipiter.

Pour ma part, je parts dans l’optique qu’une migration vers le cloud n’est pas simple à mettre en place car beaucoup d’acteurs et de compétence entrent en jeu (hébergeur, partenaire, service informatique, direction financière, compétence système, réseaux et sécurité) mais que le jeu (et oui faut quand même s’amuser!) en vaut la chandelle et que les bénéfices apportés par cette solution auront un impact positif sur le service informatique et sur la société en elle même.

J’attends avec impatiente vos commentaires si j’ai omis un détail important ou dit une grosse ânerie , faite le savoir!

Bon cloud à tous!

3 Réponses

  1. Nous on avait bossé sur la solution gmail pro.
    Intéressant également et pas si cher par utilisateur. je peux te communiquer les tarifs si besoin.
    Si la solution est interne tu peux louer les serveurs plutot que les acheter c plus facile a gérer et tu changes tous les 4 ou 5 ans avec du bon matos

    xoxo

    17 novembre 2012 à 23 h 08 min

  2. merci! je vais regarder la solution gmail pro que je ne connaissais pas.
    Pour la solution de location des serveurs c’est surement une bonne idée. Ca permet effectivement de ne pas se soucier de l’obsolescence des serveurs au bout de quelques années.
    Après à voir mais comment sont gérer les pb matériel en location ?

    18 novembre 2012 à 9 h 55 min

    • Hello,
      Les garanties sont les mêmes.
      Il faut tout de même se préparer au remplacement de ces machines tous les 4/5ans. Avez vous les ressources pour réaliser ces changements ou préférez vous laisser du matériel obsolète plus longtemps mais qui nécessite moins de manutention?

      18 novembre 2012 à 12 h 07 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 86 autres abonnés